Adieu hashtag, buzz et smartphone

Si vous suivez un tant soit peu l’actualité, vous n’êtes pas sans savoir que la Commission générale de terminologie et de néologie a officialisé le terme « mot-dièse » , traduction française du bien connu « hashtag ». Par définition, le mot-dièse est une « suite signifiante de caractères sans espace commençant par le signe # (dièse), qui signale un sujet d’intérêt et est insérée dans un message par son rédacteur afin d’en faciliter le repérage« … Bla, bla, bla.

BBR2KuaCUAADZFw
La raison de ce choix est simple : enrichir la langue française et ne pas se perdre dans un tas d’anglicismes trop techniques. Sauf qu’à trop vouloir lutter contre ces anglicismes, on en devient la risée de la « Toile » (oui parce qu’on ne dit pas web mais Toile) ! Alors feu les mots buzz, e-mail, smartphone, tablettes tactiles ou marketing ! Désormais, vous serez prié d’employer les termes ramdam, courriel, ordiphone, ardoise et mercatique ! Oui oui, « mercatique » vous avez bien lu… Vous n’en avez peut-être jamais entendu parler, mais c’est bien la traduction française du mot marketing…

Donc ne vous étonnez pas si votre collègue débarque un jour dans votre bureau en vous disant : « On va envoyer un courriel au service mercatique pour leur parler du nouveau ramdam qu’on a créé grâce à l’utilisation du mot-dièse sur ardoise et ordiphone ! » Hum.

De mon point de vue, pour lutter contre les anglicismes, il faudrait déjà commencer par lutter contre l’utilisation abusive de phrases truffées de mots anglais qui ont, eux, un réel équivalent français. Par exemple : « on fait un call et tu m’update »…

Publicités